PRÉSENTATION DU CABINET

UNE COMPLÉMENTARITÉ AU SERVICE DES CLIENTS

Le cabinet d’avocats ROMAN BOUSQUET, situé à Aix-en-Provence, conjugue la maitrise de la stratégie judiciaire et une expertise dans l’indemnisation du dommage corporel. 

Ainsi, les avocats du cabinet accompagne tant les victimes d’infractions pénales que les victimes d’accidents (accident de la route, accident du travail ou accident de la vie courante)

Les associés sont Maître Jean Philippe ROMAN, avocat pénaliste depuis plus de 30 ans et, Maître Léa BOUSQUET. Cette dernière intervient en réparation du préjudice corporel et patrimonial. Ils ont en commun une capacité d’écoute et l’empathie. Deux qualités nécessaires pour porter et traduire la souffrance des victimes.

Ils sont entourés d’une équipe de consultants et de juristes qui leur permet d’être efficaces et rapides dans l’analyse des droits de la victime et dans l’élaboration de la stratégie d’indemnisation.

UN ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISÉ ET COMPLET

Dans tous les dossiers, le cabinet ROMAN BOUSQUET met tout en œuvre pour apporter au client :

  • Une provision rapidement et à chaque étape importante du parcours de la victime et notamment à chaque dépense faite.
  • Un accompagnement juridique et médical lors de l’expertise en s’assurant de la compétence spécifique du corps médical pour la blessure ou le handicap concerné et de la reconnaissance de tous les postes de préjudice.
  • Une réparation intégrale de tous les préjudices subis et de tous les besoins provoqués par l’accident en utilisant les procédés de démonstration les plus actuels et technologiques.
  • Une stratégie judiciaire claire, afin de savoir si une transaction est opportune.
  • A l’audience, lors du débat indemnitaire, une plaidoirie qui entend apporter à la juridiction l’émotion, la conviction, et la persuasion.

NOTRE ENGAGEMENT : LA RÉPARATION INTÉGRALE DE VOTRE PRÉJUDICE

La plus-value de l’avocat est dans la personnalisation de la réparation. En effet, la création d’une réparation sur mesure qui requiert de maitriser la matière et ses applications jurisprudentielles et permet ainsi à la victime de se reconstruire. Cette optimisation passe également par l’utilisation des nouveaux outils technologiques tel que l’utilisation de solutions prédictives pour anticiper le risque judiciaire.