Je suis un proche, ai-je droit à une indemnisation ?

« L’occasion de revenir sur les préjudices indemnisables des proches, autrement appelés victimes par ricochet, en cas de blessures ou de décès de la victime directe. Si le proche décède, sa famille peut subir un préjudice d’affection et un préjudice économique qui correspond, pour le foyer, à la perte des revenus affectés par le défunt. Si le proche reste en vie et conserve un handicap, son entourage peut subir un préjudice d’affection, des troubles dans ses conditions d’existence et une modification de ses conditions de travail… »

Le 14 juillet 2020

#procédure-dindemnisation

Léa BOUSQUET

Léa BOUSQUET

Avocat associé

Articles récents

Une robe de plus au porte manteau

Une robe de plus au porte manteau

Une robe de plus au porte manteau et pas n’importe laquelle. Celle d’Alice PRENTCZYNSKI, pleine d’énergie et de caractère, si vive et pétillante ! Dès les débuts de sa formation d’avocat…